Master mention STAPS : Activité physique adaptée et santé

Parcours

Vieillissement et Handicap : Mouvement et Adaptation (VHMA)

 

Visualiser le fichier «Maquette VHMA 2015-2016.pdf» en ligne

Promotion 2014-2015 lors de la journée d'intégration

Présentation générale du master VHMA

Le Master professionnel VHMA est proposé par l'UFR STAPS des universités Paris-Sud et Paris-Saclay. Il représente un parcours de la mention STAPS : Activité Physique Adaptée et Santé (APAS).

Le VHMA trouve son origine dans une conviction : la prévention de la dépendance passe d’abord par la préservation de la mobilité des personnes.

Le recours aux activités physiques et cognitives adaptées, l’aménagement de l’espace et des conditions de vie grâce aux nouvelles technologies sont autant d’outils à mettre œuvre pour atteindre cet objectif. Ce sont aussi autant de champs professionnels qui vont s’ouvrir largement. L’ambition du Master "Vieillissement, Handicap : Mouvement et Adaptation " est de prévenir, préserver et compenser.

Le Master VHMA est régulièrement à l'honneur dans le classement des meilleurs diplômes du Nouvel Observateur, catégorie "Sport-action sociale". C'est un des seuls masters en France proposant à la fois une approche de l'activité physique adaptée et de l'accessibilité, pour les publics handicapés ou vieillissants.
De plus, il est proposé en alternance à partir du M2, ce qui se révèle être une magnifique opportunité pour les étudiants. Le taux d'insertion professionnelle depuis 2008 est de plus de 70% à la sortie du diplôme.

L’ambition du Master "Vieillissement, Handicap : Mouvement et Adaptation " est de professionnaliser une fonction d’interface entre deux mondes: l’un est celui des personnes dont la mobilité se trouve réduite ou menacée et de tous les professionnels qui s’en préoccupent à un titre ou à un autre ; le second est celui des créateurs et des promoteurs de solutions. Les connexions entre ces deux mondes sont aujourd’hui nombreuses mais peu structurées.

Spécificités

Ce master fait preuve d’une large ouverture sur le monde professionnel. Une place importante est ménagée aux enseignants venus du terrain (institutions, associations et industrie).
Plusieurs enseignements ont lieu en dehors des locaux universitaires (hôpitaux, entreprises, associations, instituts, fondations...)

Chaque année, une journée d’intégration, un voyage pédagogique et des journées de présentation des débouchés des anciens diplomés sont organisés. Le VHMA a une association des anciens étudiants, et est également très actif sur les réseaux sociaux.

Objectifs

L’objectif pédagogique est de valoriser les compétences sur le mouvement humain développées notamment dans les formations STAPS, Kinésithérapie, Ergothérapie, Psychomotricité ou Ergonomie.
L’objectif professionnel est de former des ingénieurs santé capables de conduire une expertise et de proposer des solutions adaptées pour favoriser, maintenir et /ou rétablir les conditions de mobilité et d’intégration sociale ou professionnelle.

L’objectif spécifique est donc de contribuer à établir, dans un contexte de partage des informations, un " diagnostic fonctionnel " dans un environnement donné et de proposer des solutions pratiques en termes d’aide individuelle ou collective adaptée ou d’aménagement de l’environnement.

Pour assurer cette fonction, une formation professionnelle de haut niveau est nécessaire. Elle doit avoir deux objectifs complémentaires. Sur la base d’une étude approfondie du mouvement, de sa physiologie et de ses troubles, les étudiants doivent acquérir une capacité d’analyse des perturbations de la mobilité liées à l’âge ou au handicap en fonction d’un environnement donné. La connaissance des outils et des technologies disponibles permettra de proposer et de contribuer à mettre en œuvre des solutions techniques adaptées pour prévenir les décompensations, préserver la mobilité ou compenser les conséquences fonctionnelles de ces troubles.

La première année est l’occasion de délivrer une formation approfondie en sciences du mouvement et d’étudier les dégradations fonctionnelles liées au vieillissement ou au handicap. Les facteurs d’environnement seront largement étudiés. La seconde année portera sur l’évaluation des situations de handicap moteur, les mécanismes de la perte d’autonomie ainsi que sur les moyens techniques et les stratégies à mettre en œuvre pour y remédier.

Connaissances développées

Connaissances scientifiques et technologiques concernant les populations : Déficiences et handicaps (déficiences et handicaps moteurs, déficiences et handicaps intellectuels, déficiences sensorielles, déficiences et désordres métaboliques…), Populations particulières (croissance et maturation, vieillissement, pathologies liée à la sédentarité…).

Connaissances  scientifiques et technologiques concernant la santé et les facteurs de risques : Approches complémentaires sur la relation AP et santé (physiopathologie, psychopathologie, réhabilitation, éducation thérapeutique).

Connaissances des milieux d'intervention : Hygiène, Santé et Sécurité (droit, législation, déontologie et éthique); Promotion de la santé (connaissances des APA et de leur effet sur la santé, méthodologie de l’intervention, épistémologie des APA).

Méthodologie et outils d’analyse et d'intervention : Outils de communication (Anglais, Informatique) ; Outils de mise en œuvre du projet (création d’entreprise: Gestion, Comptabilité, Droit) ; Outils d’évaluation (évaluation de l’intervention (ergonomie…), évaluation du projet, statistiques.

Savoir-faire

Maîtrise des risques liés à l’activité physique en lien avec les conceptions de la santé
Maîtrise des cadres déontologique, éthique et juridique des différents contextes concernés.
Maîtrise de l’application des résultats, méthodes, programmes, outils et concepts des sciences de l’activité physique à visée de santé, de qualité de vie et/ou de participation sociale d’une population ayant des besoins spécifiques (maladie, situation de handicap, vieillissement, population à risque).

Capacité à analyser les besoins spécifiques d’un groupe d’usagers dans un contexte particulier et d’identifier des problèmes de santé par une connaissance approfondie des populations visées.

Maîtrise de l’interaction entre les bénéfices et les risques de la pratique physique pour la santé.
Capacité à concevoir et de mettre en œuvre des programmes individuels ou collectifs d’activité physique pour la santé.

Maîtrise de l’accès aux innovations technologiques, aux pratiques émergentes et aux transformations sociales et développe son réseau professionnel.

Capacité à gérer un projet, un programme de santé relevant des activités physiques.

Stages

L’insertion dans le milieu de travail est une étape essentielle de la professionnalisation des étudiants. Les stages sont un vrai atout de la formation VHMA, de par leur format (notamment en M2, où le stage dure au minimum 4 mois) et de par les établissements d’accueil les plus référents dans le domaine de l’APA et de l’accessibilité en France. La possibilité de faire le M2 en alternance est également une réelle opportunité pour l’étudiant et une plus value incontestable pour la recherche d’un futur emploi. Le Master 2 VHMA est donc proposé soit en formation initiale soit en alternance, pour les étudiants qui obtiennent un contrat. Pour obtenir un contrat d’alternance, les étudiants ont jusqu’à 3 mois après la date de rentrée en M2. Il n’est pas obligatoire d’obtenir un contrat d’alternance pour pouvoir suivre le M2. Des stages avec convention classique sont autorisés.

Le rythme des stages est le suivant :

M1 : Stage de 5 semaines au second semestre

M2 :

alternance : stage jeudi et vendredi au premier semestre, et temps plein au second semestre
stage classique : temps plein au second semestre (avec possibilité de commencer son stage jeudi et vendredi au premier semestre).

Sorties pédagogiques

Le master VHMA propose tout au long des 2 années de formation de nombreuses mises en situations, visites de sites, et un voyage pédagogique (courant octobre/novembre regroupant les deux promotions)

Visite de la maison domotique chez Legrand, Limoges

Différentes interventions APA avec les fédérations de sport adapté et handisport

Visite d'un village vacances adapté, Corrèze

Sortie à la cité des Sciences et de l'industrie, Paris, Parc de la Villette

Visite de l'école de chiens guide de France, Paris

Partenaires socio-économiques

De nombreux partenaires sociaux-économiques participent activement à la formation de ce master. Dans le domaine de l’accessibilité, le master VHMA entretient des liens privilégiés avec la RATP, les sociétés Crysalide et Habitat Adapté, le salon Urbaccess, la cité des sciences et de l’industrie, les chiens guides de France. Le domaine de la rééducation et de la réadaptation est en lien privilégié avec la fondation Garches, l’association ADAL, via le programme D-marche, l’école de kinésithérapie de Saint Maurice, la fédération française de Sport adapté, via le comité de l’Essonne, La fédération française de Tennis, via la ligue de l’Essonne, la fondation Antéïa...

Les partenaires sociaux économiques du master VHMA qui proposent régulièrement des stages en M1 ou M2, en alternance ou en formation initiale sont également très nombreux et variés : RATP, SNCF, Paris Habitat, CNRS, Aéroport de Paris, Cité des sciences et de l'industrie, Paris habitat, Habitat adapté, UCPA, Fédération française de Sport Adapté, Fédération Handisport, Mont saint Michel, Château de Versailles, Les chiens guide de France, la mairie de Paris, l’IFSTTAR, l’INSEP, des comités régionaux, Crysalide, ANESM, Médialis, plusieurs mairies (Evry, Rouen, Gentilly, Cergy, Issy les moulineaux…), plusieurs hôpitaux (Broca, Bretonneau, Pointcarré, fondation hospitalière Sainte Marie, hopital Richaux, centre hospitalier Jacques Lacarin, i.e.m. madeleine fockenberghe, clinique médicale de la porte verte à Versailles), de nombreux EHPAD dans toute la France, des associations (FAF, ICARE, CECCIA, ESAT espoir, Sielbleu, CASA Delta ; INT-ACT, Point d’orgue... ).

Débouchés professionnels

Le taux d'insertion professionnelle depuis 2008 est de plus de 70% à la sortie du diplôme.  
Secteur d’activités : médical, médico-social, médico-éducatif, social, gérontologique, recherche…
Organisations : Conseil régionaux, conseil général, collectivité territoriale, service prévention santé, comité régional d’éducation pour la santé, programmes nationaux de nutrition et/ou prévention santé, assurance, mutuelle, réseau de santé, mairie, établissements spécialisés, fédérations sportives spécialisées, entreprise privée de remise en forme...

Type d’emploi :

APA : chef de projet en APA, chef d’équipe ou intervenant APA en réseau de santé (hôpital privé ou public, centre de rééducation, centres spécialisés, maison de retraite…), responsable développement APA (collectivités territoriales, assurances, mutuelles, caisse de retraite…)…

Accessibilité : chef de projet, cadre chargé à la mise en accessibilité (musées, théâtres, mairies, monuments historiques…), chargé de mission, consultant, chef d’entreprise.

Recherche : docteur, maitre de conférences, ingénieur de recherche (en laboratoire, centre de recherche, centre de rééducation, hôpital…). Il est en effet possible de poursuivre en doctorat après obtention du master VHMA et de s'orienter vers une carrière de chercheur. Chaque année, plusieurs étudiants suivent cette voie avec succès (en 2014: 8 docteurs VHMA)

Chaque année, au premier semestre, deux journées dédiées à l’insertion professionnelle « APA day » et « ACCESS Day » sont organisées par les M2 à destination des M1 dans le but de présenter les lieux d’insertion et d’emplois des diplômés du master.

 

Population d’étudiants visée

Ce master s’adresse d’abord aux étudiants issus des formations STAPS, Kinésithérapie, Ostéopathie, et Ergonomie qui ont en commun un intérêt pour le mouvement et sa gestion dans l’environnement. D’autres filières de formation peuvent pour la même raison trouver des débouchés de formation dans ce Master : psychomotriciens, ergothérapeutes ou ergonomes. La formation continue, grâce à la validation des acquis professionnels, permettra d’intégrer dans les meilleures conditions des professionnels désireux de se spécialiser dans cette fonction.

Les VAP (validation d’acquis professionnels), VAA (validations d’acquis académiques) et VAE (validation d’acquis par expérience) sont possibles pour ce master.

La VAA ou VAP est indispensable pour les non titulaires d’une Licence STAPS.

Pré-requis demandés

Les étudiants souhaitant s’inscrire au Master VHMA doivent être titulaires d’une Licence STAPS, préférentiellement une licence APA, mais les dossiers provenant d’autres licences sont également étudiés.
Pour les étudiants non titulaires d'une licence STAPS, ils doivent réaliser un dossier de validation des acquis (VA) (attention, deadline courant mai pour ces demandes de validation d'acquis)

Pour les étudiants étrangers, ils doivent impérativement passer par Campus France, à l'ambassade de leur pays. Cet organisme prendra en main leur demande d'inscription en master VHMA.

Le nombre de place est limité. Une commission de spécialistes se charge de sélectionner les dossiers retenus courant juillet.

Contact pour tout étudiant hors STAPS : Norine Coussot (norine.coussot@u-psud.fr)

Maquette

Certaines unités d’enseignements sont mutualisées avec  d’autres masters de Paris Saclay (en jaune sur le document « maquette »). Ces UE communes auront lieu sur le campus d’Orsay (UE 1) ou à l’hôpital de Garches (ECUE 7.1 et 7.3), en début d’année. Tous les unités d’enseignements bleues sont spécifiques au master VHMA, et auront lieu à paris Descartes (15èm arrondissement, Paris).

Pour une description complète des UE, https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/formation/master/staps-activite-physique-adaptee-et-sante

La maquette en téléchargement

Lieux d’enseignements

La première année du Master (M1) est organisée conjointement dans les l’UFR STAPS de l'Université Paris Sud et Paris Descartes.

La majorité des cours du M1 a lieu à l'UFR STAPS de Paris Descartes (1 rue Lacretelle, 75015 Paris). Mais certains cours ont également lieu à l'UFR STAPS de Paris Sud à Orsay.

Les cours du M2 ont lieu sur 3 sites : principalement à la faculté de médecine de l’hôpital du Kremlin Bicêtre (94), mais également à l’UFR STAPS de l'université Paris-Sud et à l’UFR STAPS de l'université Paris Descartes.

Rappel : en M2, les cours n’ont lieu que trois jours par semaine (lundi-mardi-mercredi) au premier semestre. Le reste du temps étant consacré au stage.


Candidature

Les inscriptions sont ouvertes et se font en ligne.
Toutes les démarches de candidature (pièces à fournir et dossier) sont indiquées sur le site https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/formation/master/staps-activite-physique-adaptee-et-sante.

La dead line d'inscription pour l'année 2015-2016 est fixée au lundi 22 juin 2015.

Pour toutes démarches d'inscription en ligne, veuillez noter que vous trouverez le master dans la school "sciences du sport et du mouvement humain", mention STAPS-APAS, parcours VHMA

Pour toute démarche d'inscription, merci d'envoyer également un mail à laure.le-marcou @ u-psud.fr pour prévenir de votre démarche d'inscription.