Réhabilitation motrice : récupérer à un bon rythme

Vendredi 6 Avril 2018, UFR STAPS, Salle des Actes 12h30-13h30

Charles-Etienne Benoit

Institute of Neuroscience, Université catholique de Louvain (UCL), B-1200 Brussels, Belgium

  La musique fait partie de notre vie, elle évoque de fortes émotions et nous avons tendance à bouger sur son rythme. L’humain est généralement très performant pour intégrer l’information des évènements réguliers qui lui sont présentés. Une aptitude évolutive rarement vue dans le royaume animal, quelque chose que nous tenons pour acquis, mais qui est aussi connu pour être grandement altéré dans divers dysfonctionnements. La synchronisation sensorimotrice peut sembler intuitive, mais elle n’est possible que par l’interaction complexe de nombreux réseaux neuronaux. Les effets du rythme sur la plasticité du cerveau ont fait émerger plusieurs thérapies cognitives à base de musiques. Cette présentation se penche sur les bénéfices de la musicothérapie, plus précisément sur l’impact que la synchronisation peut générer dans la réhabilitation motrice des cinétiques de la marche. Un regard sur la variabilité interindividuelle afin de mieux comprendre comment ces techniques peuvent maximiser leur potentiel.