Troubles de la reconnaissance des émotions et empathie – l'exemple de la maladie de Huntington

 

 

Mardi 28 Mars 2017, UFR STAPS, Salle des Actes 12h30-13h30

Iris Trinkler

Institut du cerveau et de la moelle épinière, CHU Pitié-Salpêtrière

Je vous montrerai mes études sur les troubles de la reconnaissance des émotions chez des personnes atteintes de la maladie de Huntington en défendant l'utilité d'une perspective "incarnée" (embodied). Notamment, j'insisterai sur l'importance de considérer les deux côtés émetteur-récepteur d'une expression émotionnelle et les conséquences pour l'empathie, non seulement pour le patient mais également pour son entourage.